Chauffage par thermopompe vs le chauffage par géothermie

On doit se chauffer

Que ce soit en Ontario, à Terre-neuve ou au Québec, nous faisons tous face à une même réalité : nous
devons chauffer notre maison de 6 à 8 mois par an. Nos hivers rigoureux nous
coute une facture énergétique qui représente une bonne part de notre budget, et
si on ne fait rien, c’est pas près de s’améliorer.

Les combustibles fossiles

Les années 70 et 80 ont étés des plus prolifiques pour la consommation d’électricité et de
mazout. Quelques temps plus tard, c’était au tour du gaz naturel. C’est modes
de chauffage coutent une petite fortune, et nous devons payer sans rien dire ?
Pas vraiment ! Il existe des alternatives technologiques beaucoup moins
couteuses.

 La Géothermie ? Pour les riches !

Depuis les 15 dernières années, on sait tous que la géothermie existe, et qu’il est
possible de chauffer une résidence durant toute l’année avec une telle
installation. Le problème, c’est qu’à peu près personne ne peut payer 40 ou 50
000 dollars pour un système de chauffage.
C’est hors de prix, et impossible à installer sur une maison déjà
construite.

La Thermopompe

Les thermopompes résidentielles
ont fait leur apparition dans les années 70. Ils servaient avant tout à
climatiser les résidences et apporter quelques traces de chaleur par
température clémentes.  Les dernières
technologies changent tout. Il existe maintenant des thermopompes capables de
chauffer une résidence par temps extrêmement froid (jusqu’à -35 degré). Ces
thermopompes sont dites Inverter. Cette
dernière technologie utilise un compresseur en courant direct. Cela permet de
faire fonctionner tout le système en vitesse variable. De plus, il existe même
des thermopompes à installation au mur, ce sont des types muraux.  Il est possible d’acheter une thermopompe inverter
pour moins de 3000$. Les économies peuvent atteindre facilement de
500 à 1000$ annuellement
, et à ce prix là, la climatisation est incluse ! Il
est possible de réaliser des économies encore plus grandes lorsqu’on utilise
des système centraux.

Géothermie ! Disparition ?

Peut-être pas encore, mais de moins en moins de personnes les achèterons. Il restera
toujours des gens, probablement les plus fortunés de ce monde, qui ne regardent
pas à la dépense. Pour le reste d’entre-nous, une thermopompe à vitesse 100%
variable est devenu une porte par lequel il est possible d’enfin économiser sur
les factures salés de nos hivers québécois.