Quel est l’efficacité énergétique ?

Les caractéristiques d’une thermopompe à air déterminent sa puissance frigorifique (RES) et sa puissance calorifique (CPSC) annuelles. Au moment de publier le présent document, le RES des thermopompes à air oscillait entre un minimum de 10 et un maximum d’environ 17, tandis que leur CPSC variait de 5,9 à 8,6 dans la région V prescrite dans la norme CSA C656. Les conditions climatiques de cette région sont semblables à celles d’Ottawa.

Les niveaux minimums d’efficacité énergétique susmentionnés sont actuellement régis par règlement dans un certain nombre de territoires de compétence. De nouvelles normes de rendement minimum devraient être appliquées partout au Canada en 2006. Le RES minimum s’établira probablement à 13, et le CPSC minimum à 6,7. Ces niveaux représentent une amélioration considérable par rapport à l’efficacité moyenne pondérée des thermopompes qu’on vendait il y a à peine quelques années. Cette amélioration est en grande partie attribuable à un meilleur rendement des compresseurs, à l’accroissement de la surface des échangeurs de chaleur, à l’amélioration de la circulation du frigorigène et à d’autres  contrôles. Le perfectionnement des compresseurs, des moteurs et des commandes permettra d’accroître encore davantage l’efficacité des appareils.

Grâce aux compresseurs perfectionnés mis au point par divers fabricants (compresseurs alternatifs avancés, compresseurs à conduit de décharge spiralé, compresseurs à vitesse variable ou à deux vitesses combinés aux échangeurs de chaleur et aux commandes les plus perfectionnés), le RES de certaines thermopompes s’élève à 17 et leur CPSC peut atteindre jusqu’à 8,6 dans la région V. Les thermopompes à air offrant le rendement énergétique le moins élevé sont munies d’un compresseur alternatif à une vitesse. Quant aux unités plus efficaces, elles comprennent généralement un compresseur à conduit spiralé ou un compresseur alternatif perfectionné. On ne constate aucune autre différence de conception apparente entre les deux types d’appareils. Les thermopompes offrant les meilleurs RES et CPSC sont toujours équipées d’un compresseur à conduit spiralé à vitesse variable ou à deux vitesses.