La Thermopompe, une alternative ?

Une thermopompe… on explique !

Le principe de la thermopompe, c’est de prendre la chaleur d’un endroit et de l’envoyer vers un autre. Dans les faits, c’est une question de physique; il faut savoir que le transfert de chaleur se fait toujours du plus chaud vers le plus froid… et que… il y a de la chaleur dans l’air ambiant jusqu’à -273 degré C. Partant de cette base, fabriquons ensemble une thermopompe.

On utilise un gaz réfrigérant, un compresseur, un évaporateur,  un condenseur et deux ventilateurs. Le gaz étant extrêmement réactif aux changement de pression, il se réchauffe à chaque fois qu’on le compresse. On en libère alors la chaleur par un passage dans l’évaporateur, dans la fournaise. Suite à ce dernier passage, lorsque ce même gaz est décompressé, il se retrouve à une température avoisinant les -60 degré C. Il est alors possible, après un passage dans le condenseur, de lui faire capter la chaleur dans l’air dehors, même à des températures très basses.

Thermopompe à air (chauffage)  

Lors de la climatisation, c’est la même mécanique, mais dans le sens inverse. C’est à dire qu’après avoir été compressé, on retire la chaleur du gaz réfrigérant par un passage dans le condenseur, à l’extérieur (en climatisation, ce dernier devient l’évaporateur, mais pour alléger la compréhension, nous conservons la même notation). Suite au retrait de la chaleur, le gaz est décompressé afin d’être en mesure de retirer la chaleur de la maison. Ainsi, on prend la chaleur à l’intérieur et on l la dirige vers l’extérieur(toujours se souvenir que le phénomène de climatisation est le retrait de chaleur, et non la fabrique d’air froid).

Thermopompe à air (climatisation)

Depuis les quelques dernières années, les technologies ont beaucoup dirigés leur effort vert les systèmes de chauffage, plus particulièrement vers les thermopompes. La raison est principalement les économies énergétiques réalisables avec les modes de chauffage. Les toutes dernières technologies permettent aux thermopompes de transférer la chaleur de l’extérieur vers l’intérieur jusqu’à des températures inférieur à -30 degré C. Cela veut dire que ce type de chauffage répond maintenant aux besoins calorifiques des maisons québécoises, même par temps très froid.

Ce qui est important de savoir, c’est que la thermopompe utilise une quantité très minime d’énergie pour donner la chaleur nécessaire afin de chauffer une résidence. Dans les faits, aujourd’hui, une thermopompe inverter utilise le 1/5 de l’énergie qu’elle procure. Cela donne des systèmes de chauffage aussi performant que des systèmes géothermiques de grandes puissances, pour une fraction du prix.

Des applications dans toutes les résidences

S’il existe un système de chauffage électrique miracle, qui s’installe dans toutes les maisons, c’est la thermopompe. De type central ou mural, il est pratiquement impossible de retrouver une résidence ou il est impossible de l’installer. Dans un système de ventilation ou sur un mur, vous êtes certainement en mesure de bénéficier des bienfaits d’une thermopompe.