Thermopompe : La fin des climatiseurs?

Il n’est pas surprenant de voir certains fabricants laissé tomber la fabrication de climatiseur. Avec la diminution des coûts de production et l’avancement des technologies, se procurer une thermopompe devient de plus en plus abordable et surtout, permet d’effectuer d’importantes économies lorsqu’utilisé comme appareil de chauffage ce qui permet, en bout de ligne, de récupérer très rapidement notre investissement.

Pour l’instant, même si une thermopompe a un coût d’achat plus élevé qu’un climatiseur( de 3 à 5 %), le fonctionnement de ce type d’appareil  est de beaucoup plus efficace et est un champion en termes d’économie d’énergie, ce qui permettra d’effectuer des économies considérable durant sa durée de vie. Un climatiseur ne fait que refroidir durant les mois d’été, alors qu’une thermopompe fonctionne à la fois comme un climatiseur et un appareil de chauffage durant l’hiver.

Les composants mécaniques des deux types d’appareils

Les composants mécaniques communs à la fois à la thermopompe et au climatiseur sont un compresseur, détendeur, évaporateur et un serpentin de condensation. Dans un cycle de refroidissement, la thermopompe  et le climatiseur fonctionne exactement de la même façon en utilisant un réfrigérant qui sert à transférer la chaleur de l’intérieur de la maison vers l’extérieur. L’appareil ne refroidi donc pas la résidence, il retire la chaleur pour l’envoyer à l’extérieur. Pendant la saison de chauffage, une thermopompe est pourvue d’une valve spéciale d’inversion qui permet au système d’extraire la chaleur de l’air ambiant externe et la transférer à l’intérieur de la maison à des fins de chauffage. Noter qu’il existe de la chaleur dans l’air même durant la saison hivernale…

L’efficacité  d’une thermopompe

Le rendement d’une thermopompe  et d’un climatiseur sont les mêmes pour le cycle de refroidissement (encore plus efficace lorsque l’appareil est pourvu de la technologie « Inverter »). Une thermopompe est encore plus efficace pendant la saison de chauffage comparativement à un appareil fonctionnant au gaz ou au pétrole car le système de chauffage d’une thermopompe déplace la chaleur d’un endroit à un autre plutôt que de le créer. Les thermopompes produisent au minimum 2 fois plus chaleur que la quantité d’énergie utilisée.

Le coût à l’achat

Dans la détermination du coût d’achat initial d’une thermopompe par rapport à un climatiseur, chaque installation sera différente. Généralement, une thermopompe coûtera plus qu’une fournaise ou qu’un climatiseur, mais,(mais moins cher que les deux combiné) la thermopompe  sert à la fois de climatiseur et de système de chauffage. Par conséquent, chaque installation est un cas unique et doit être évalué afin d’être en mesure d’évaluer les différents coûts impliqué.

Coûts d’utilisation

Les coûts de fonctionnement d’une thermopompe et d’un climatiseur sont similaires durant les mois d’été, mais l’économie d’énergie et des coûts se produisent pendant la saison de chauffage. Les coûts d’énergie pour une thermopompe sont généralement de l’ordre de 30% à 40% de moins que lors de l’utilisation d’un climatiseur l’été et d’un système de chauffage électrique durant l’hiver. Aussi, un appareil  pourvu de la technologie « Inverter », offrira des économies de beaucoup supérieurs par rapport aux autres types de systèmes!

La durée de vie

Étant donné que la thermopompe reste active durant tous les mois de l’année, ses composantes se lubrifient continuellement. Dans le cas du climatiseur, il y a une période d’inactivité de plus ou moins 7 à 9 mois. Cela entraine un désèchement des pièces motrice, qui normalement devraient demeurer en complète lubrification. Il en résulte une corrosion prématuré. 

Due au fait que la thermopompe fonctionne toute l’année, sa durée de vie sera donc, d’environ la moitié de celle d’un climatiseur. Ce qui fait que, les composants mécaniques d’une thermopompe nécessite un entretien plus fréquent et s’use plus vite.